Accueil arrow NeuroAiD™ peut-il m'aider? arrow Témoignages arrow 50-65 arrow Rosemary Ishie (Kaduna, Nigeria), 54 years old

Rosemary Ishie (Nigeria), 54 ans

« J'ai eu mon premier AVC le 5 Mars 2008 et je m'en étais quasiment entièrement remise lorsque j'ai eu mon deuxième accident, le 8 Novembre 2009. Le deuxième AVC était plus lourd que le premier. Je ne pouvais plus parler, ni marcher. J'ai du arrêter de travailler, alors que la première fois, j'avais pu continuer à me rendre au tribunal pour m'occuper de tous mes dossiers.

J'ai commencé à prendre NeuroAiD en Mars, soit 4 mois après mon 2e AVC, et je me suis remise à parler, même si je parle encore lentement. Je peux m'occuper de toute la partie écrite de mon travail et je demande à mes collègues de parler à ma place au tribunal, car je ne m'exprime pas encore suffisamment bien pour le faire.
Je me sens assez forte. Je cuisine moi-même, je peux m'occuper de ma toilette, mais je ne peux pas m'habiller car ma main gauche est restée spastique depuis mon premier AVC. Je peux aller au marché. Je quitte la maison à 9h avec mon aide-soignant, et je reviens à 18h tous les jours. J'essaie d'avoir d'un rythme de vie actif et je refuse de me décourager.

Chaque jour ma démarche progresse un peu. NeuroAiD me donne de la force et de l'énergie. Merci NeuroAiD, je vous suis reconnaissante.

Je m'appelle Rosemary Ishie, je suis avocate à Kaduna, au Nigeria. J'ai 54 ans. »

Mise à jour le Mardi, 19 Octobre 2010 10:37
Disclaimer:
These testimonials were provided by our customers and were reporduced without modification.
They cannot be extrapolated to other cases as individual results may vary
 
A propos de Moleac | Presse et Médias | Distributeurs | Conditions Générales de Vente | Confidentialité | Questions AVC | Blog | Contactez nous
Copyright © 2003-2011 . Tous droits réservés NeuroAiD™ marque déposée par Moleac Pte Ltd, Helios #09-08 - 11 Biopolis Way - 138667 SINGAPOUR.
Toutes les commandes Internet sont expédiées par FedEx or SingPost depuis Singapour en Asie.
www.moleac.com Ce site n'accepte pas de publicité de tierces parties. Liens.